Rechercher sur le site

Lorsque survient un cancer, de nombreux changements et de problèmes peuvent se poser… Des dispositifs sont à votre disposition, mais il n’est toujours très simple de les trouver et de les mettre en œuvre. En mettant cette rubrique à votre disposition, nous souhaitons vous apporter notre aide, à vous et à vos proches afin de vous orienter dans vos démarches, pendant et après la maladie.

Droits et démarches

Cette page regroupe les principales mesures d’aide en matière d’emploi ainsi que les organismes et associations d’aide aux démarches professionnelles.

Les principales mesures

Travailler avec une maladie chronique ou un handicap peut parfois s’avérer difficile. Plusieurs dispositifs existent, soit pour vous aider à continuer à travailler (RQTH) soit pour vous aider lorsque vous n’êtes pas ou plus en mesure de travailler.Pour obtenir une description détaillée de ces mesuresvous pouvez consulter les fiches du site web de France Assos Santé.

La RQTH (Reconnaissance de qualité de travailleur handicapé)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur handicapé (RQTH) est une reconnaissance administrative de la réduction des possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi du fait de problèmes de santé. Instaurée pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées, la RQTH n’est pas nécessairement à déclarer à l’employeur, les salariés reconnus handicapés restent toujours libres d’en faire part ou non, à l’embauche ou en cours d’emploi. Pour être reconnu en tant que travailleur handicapé, il faut être atteint d’une altération durable d’une ou plusieurs fonctions physique, sensorielle, mentale ou psychique. La demande de la RQTH se fait auprès de la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées).

La RQTH est expliquée ici par d’anciens patients de l’association les Aguerris : que devriez-vous savoir sur la RQTH ? quelles démarches administratives pour l’obtenir ?

L’invalidité

Une personne est considérée comme invalide si, après un accident ou une maladie d’origine non professionnelle, sa capacité de travail ou de gain est réduite d’au moins 2/3. Cela signifie que la personne n’est pas en mesure de gagner un salaire supérieur au 1/3 de la rémunération normale des travailleurs de sa catégorie et travaillant dans sa région.

La reconnaissance de l’invalidité par l’Assurance maladie (Sécurité sociale) permet de percevoir une pension en compensation de la perte de salaire entraînée par l’état de santé.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de l’Assurance maladie ou le site du service public.

L’AAH, l’allocation Adulte Handicapée (AAH)

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est un minimum de ressources garanti aux personnes en situation de handicap, de façon subsidiaire, c’est-à-dire qu’elle n’est allouée qu’à la condition que la personne n’a pas pu faire valoir ses droits à d’autres prestations. Vous trouverez des informations sur les conditions et la procédure d’accès ainsi que l’annuaire des maisons départementales de la personne handicapée (MDPH) sur le site du service public ou sur celui de France Assos Santé.

Pour vous aider

Un guide pratique sur la maladie chronique et le travail

maladie-guide

Un guide a été réalisé par des patients pour des patients.

Il présente des situations concrètes, appuyées par des témoignages, interrogations et réponses de personnes atteintes, et donne un éclairage sur le cadre légal et les possibilités existantes, pour les personnes atteintes de maladie chronique.

Le guide aborde notamment : comment s’orienter et comprendre le système administratif, parler ou non de sa maladie au travail, la recherche d’emploi, garder son emploi…  

L’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées)

L’Agefiph est un organisme paritaire institué pour favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées dans les entreprises du secteur privé. Destinée aux personnes qui ont effectué une demande de reconnaissance de handicap, l’Agefiph accompagne dans les démarches vers l’emploi, donne des conseils et témoignages, et propose des aides financières.

En particulier, des conseillers Cap emploi sont présents dans chaque département pour vous offrir une aide personnalisée. Les 98 structures de Cap emploi accueillent et accompagnent plus de 100 000 personnes handicapées chaque année en France.

Pour en savoir plusvous pouvez consulter le site de l’AGEFIPH.

Associations

Des associations vous aident dans vos projets professionnels, certaines sont répertoriées ici.

Click to access the login or register cheese