Rechercher sur le site

Depuis 50 ans, les progrès thérapeutiques ont permis d’augmenter les taux de guérison des cancers des enfants et des adolescents. Aujourd’hui, près de 80% des malades guérissent. Mais, des années après le diagnostic, à l’âge adulte, d’autres problèmes de santé liés aux conséquences à long terme de la maladie et de ses traitements, peuvent apparaître.

La santé physique

Alimentation

Des habitudes alimentaires saines peuvent aider à réduire le risque d’obésité et peuvent réduire le risque de certains types de cancers chez l’adulte. Tout le monde devrait avoir des habitudes alimentaires saines, et en particulier les personnes qui ont été traitées pour un cancer alors qu’elles étaient jeunes.

Les ingrédients d’une alimentation saine sont les suivants :

  • 3 ou 4 repas variés et équilibrés répartis sur la journée, sans grignotage entre les repas
  • Des féculents à tous les repas et selon l’appétit (pain, pâtes, pommes de terre, légumes secs…). Prendre des aliments complets le plus souvent possible.
  • 3 à 4 produits laitiers par jour.
  • 1 à 2 portions de viande, poisson ou œuf par jour. Privilégier des viandes maigres (poulet, dinde, lapin, veau…) et choisir du poisson au moins 2 fois par semaine.
  • 5 portions de fruit et légumes par jour (crus, cuits, frais, surgelés, en conserve ou en jus).
  • Limiter les matières grasses et les produits sucrés, y compris les boissons sucrées.
  • Boire de l’eau abondamment et limiter la consommation d’alcool.

Le programme national de nutrition santé (PNNS) « Manger Bouger » vous guide sur ce que veut dire « manger mieux », comment le faire, vous donne des recommandations en fonction de votre âge… Vous pourrez en savoir plus en consultant par exemple la rubrique « la fabrique à menus ».

Pour en savoir plus 

Les causes des cancers sont très différentes selon que la maladie survienne chez l’enfant, l’adolescent ou chez l’adulte. Chez l’adulte, l’alimentation est un facteur important mais cette question est complexe. 

L’INCa (Institut National du Cancer) publie sur son site des synthèses et des recommandations issues de la littérature scientifique internationale sur le rôle de l’alimentation dans la survenue des cancers. Les recherches menées ces dernières années ont permis d’identifier des aliments susceptibles d’augmenter le risque de certains cancers. D’autres pourraient au contraire diminuer le risque de survenue de la maladie, sans que l’on puisse vraiment parler d’aliments “anticancer”. 

Tabac

Dépistage

Alimentation

Exposition au soleil

Activité physique

Click to access the login or register cheese