Rechercher sur le site

Table des matières

Chirurgie de la tumeur et reconstruction

Les équipes de chirurgie sont pleinement impliquées dans la prise en charge de certains cancers des enfants et adolescents.

Différentes spécialités de chirurgie sont concernées : 

  • La neurochirurgie, pour des maladies localisées au niveau du système nerveux (cerveau, moelle épinière);
  • La chirurgie orthopédique pour les os, les muscles et les articulations. Qu’il s’agisse des membres (bras et jambes), du bassin ou du rachis (colonne vertébrale);
  • La chirurgie viscérale pour traiter des tumeurs abdominales (reins et surrénales, foie, tube digestif et pancréas) ou pelviennes (vessie, organes génitaux) ou enfin thoraciques (poumons);
  • La chirurgie ophtalmologique pour les yeux;
  • La chirurgie ORL et Stomatologique pour le nez, la bouche, les oreilles et le cou;
  • Plusieurs spécialistes peuvent avoir à opérer ensemble.

La chirurgie peut être réalisée à différents moments de la prise en charge

  • En urgence. Parfois, un cancer est diagnostiqué suite à une intervention chirurgicale, réalisée pour des signes ou symptômes « d’apparence bénigne » (= ne faisant pas penser à un cancer);
  • Au diagnostic. Parfois, les chirurgiens sont sollicités pour réaliser un prélèvement permettant d’établir le diagnostic de cancer. On parle alors de biopsie chirurgicale diagnostique. A ce moment, les chirurgiens peuvent également intervenir avec les anesthésistes pour poser au bloc opératoire une voie veineuse centrale (renvoi vers le chapitre adéquat) utile pour administrer les traitements. Les équipes chirurgicales peuvent également être sollicitées pour préserver la fertilité des enfants ou adolescents grâce à un prélèvement testiculaire ou ovarien;
  • Pendant le traitement. Parfois, la chirurgie est le premier (voire le seul) traitement proposé. Souvent, la chirurgie n’est qu’un des éléments du traitement. Par exemple, le travail du chirurgien peut-être facilité par des séances de chimiothérapie réalisées avant l’opération. On parle alors de chimiothérapie néoadjuvante dont le but principal est de réduire le volume de la tumeur afin de la rendre plus accessible au chirurgien et lui permettre une intervention la moins «agressive» possible (pour les tissus et organes voisins de la tumeur). Après l’opération, le travail du chirurgien pourra être complété par de nouvelles séances de chimiothérapie (on parle alors de chimiothérapie adjuvante) ou par d’autres traitements (radiothérapie…). On parle d’exérèse chirurgicale complète (lorsque l’ensemble de la tumeur est retirée) ou partielle (lorsqu’une partie seulement de la tumeur est retirée). La chirurgie peut aussi être nécessaire pour préserver un organe pendant le traitement;
  • Parfois les chirurgiens sont sollicités bien après la fin des traitements du cancer pour réparer un organe ou un tissu abîmé par la maladie et/ou les traitements utilisés.

En cancérologie pédiatrique, la chirurgie du cancer est une activité dont l’organisation est réglementée et organisée au sein des Organisations Inter-Régionales (OIR) de cancérologie pédiatrique (renvoi vers le chapitre 2.5.2). Ainsi le temps d’une chirurgie, votre enfant pourra être pris en charge dans un centre de soins différent de votre son centre habituel.

Les chirurgiens spécialisés dans la prise en charge des enfants atteints de cancer participent aux Réunions de Concertations Pluridisciplinaires Inter Régionales au sein de leur OIR avec les oncologues pédiatres, radiologues, radiothérapeutes, biologistes… Ils y proposent ensemble le moment le plus adapté pour une chirurgie. Les chirurgiens peuvent également participer à des réunions nationales avec d’autres équipes chirurgicales. Ils y partagent leurs problématiques et leurs expériences.

Une consultation a lieu systématiquement avec le chirurgien avant l’intervention, ainsi qu’avec le médecin anesthésiste (chargé d’endormir votre enfant et de veiller à son confort et sa sécurité pendant et après l’opération) pour vous donner toutes les explications nécessaires et répondre à vos questions. Le chirurgien assure aussi le suivi post-opératoire. 

 

  • Les documents de cette rubrique sont en cours de validation et seront bientôt disponibles.

  • Les documents de cette rubrique sont en cours de validation et seront bientôt disponibles.

  • Les documents de cette rubrique sont en cours de validation et seront bientôt disponibles.

  • Les documents de cette rubrique sont en cours de validation et seront bientôt disponibles.

  • Les documents de cette rubrique sont en cours de validation et seront bientôt disponibles.

  • Les documents de cette rubrique sont en cours de validation et seront bientôt disponibles.

Click to access the login or register cheese