Rechercher sur le site

La radiothérapie

Qu’est-ce que la radiothérapie ?

On estime qu’environ un enfant sur 3 atteint d’un cancer aura un traitement de radiothérapie. Radiothérapie, rayons, irradiation… sont différents mots pour évoquer un même traitement utilisé  contre les tumeurs, le plus souvent malignes, ou parfois les lymphomes et les leucémies. Il s’agit d’un traitement ciblé sur une région du corps par opposition aux traitements médicamenteux qui sont pour la plupart généraux (les médicaments diffusent dans pratiquement tout l’organisme). Une exception existe : l’irradiation corporelle totale (ICT), (TBI en anglais) qui comme son nom l’indique est une radiothérapie sur l’ensemble du corps. Elle est réservée aux protocoles de traitement préparant une greffe de cellules de la moelle.

Une radiothérapie a pour but de détruire les cellules cancéreuses tout en limitant l’irradiation des tissus sains à proximité. On distingue 2 types de radiothérapie : la radiothérapie externe et la curiethérapie que nous ne détaillerons que très peu (cf ci-dessous) car beaucoup moins fréquemment utilisée.

Où se déroule ce traitement ?

La radiothérapie pédiatrique est une activité dont l’organisation est réglementée et organisée au sein des Organisations Inter-Régionales (OIR) de cancérologie pédiatrique. Tous les services de radiothérapie n’ont pas cette autorisation. Ainsi le temps de la radiothérapie, les enfants peuvent être pris en charge dans une ville différente. Cette organisation a pour objectif de proposer aux jeunes patients des soins dans des lieux d’excellence et d’expertise. Même si cela peut compliquer le parcours de soins et nécessiter de parcourir de longues distances, les équipes locales feront leur possible pour vous aider dans l’organisation de ce traitement. Si nécessaire, on vous proposera d’aller dans un centre encore plus loin de votre domicile afin que l’enfant puisse bénéficier d’une technique rare et plus appropriée à sa situation. Par exemple, la curiethérapie, la protonthérapie, ou si les séances sont réalisées sous anesthésie générale. 

Les radiothérapeutes spécialisés dans la prise en charge des enfants atteints de cancer participent aux Réunions de Concertations Pluridisciplinaires Inter Régionales au sein de leur OIR avec les oncologues pédiatres, radiologues, chirurgiens, anatomopathologistes…  Par ailleurs, ils peuvent participer à des réunions nationales de radiothérapie pédiatrique afin d’y partager leurs expériences et leurs problématiques, ce qui participe à garantir une qualité des soins identiques sur l’ensemble du territoire.

Comment se déroule le traitement ?

Pour toute radiothérapie, comme pour tout traitement, il y a d’abord une consultation avec le radiothérapeute référent qui s’occupera de votre enfant. Ensuite, votre enfant fera un « scanner dosimétrique » qui est un scanner réalisé dans la position exacte dans laquelle il devra être installé pour toutes les séances. Cela permet ensuite de faire tous les calculs physiques pour délivrer la bonne dose au bon endroit en protégeant les autres organes. A cette étape pourront être réalisés des matelas ou des masques qui permettent de maintenir la position de l’enfant pendant son traitement et d’ainsi en assurer la précision et la sécurité à chaque séance (appelés souvent contentions). La préparation du traitement par les radiothérapeutes et les physiciens (définition du volume à traiter et répartition de la dose) peut prendre de quelques jours à deux semaines avant la première séance. Une consultation médicale est réalisée chaque semaine pour vérifier que le traitement se déroule correctement. Une équipe de professionnels veille au bon déroulement du traitement : les médecins radiothérapeutes, les manipulateurs de radiothérapie, ainsi que les dosimétristes, les physiciens, le ou la cadre de santé, les ingénieurs et techniciens, que vous croiserez peut-être lors de vos différents passages.

Lors d’une radiothérapie externe, les rayons sont émis par une machine située dans une salle, appelée “bunker”.  Le patient est installé sur une table à proximité de la machine. Les rayons traversent les différents tissus pour délivrer la dose voulue au niveau de la zone à traiter. Les rayons sont transparents, inodores et indolores. La machine ne touche pas l’enfant. Les parents ne peuvent pas rester auprès de leur enfant. 

En général, le traitement est délivré en plusieurs séances, une fois par jour, 5 jours de suite, avec une pause le week-end, et reprise du traitement pour atteindre le nombre de séances nécessaires. Ce nombre, en lien avec la dose prescrite, dépend de la maladie, de sa localisation, des éventuels traitements associés et de la réponse du cancer aux autres traitements. 

Ce qui est très important est que l’enfant reste bien immobile pendant toute la séance qui ne dure en général pas plus d’une demi-heure. Ceci permet de mieux cibler la zone à traiter et de moins irradier les tissus sains. Une image de contrôle est régulièrement faite pour vérifier le bon positionnement du volume à traiter.

Dans un même but, parfois, les radiothérapeutes proposeront la réalisation du traitement sous hypnose, sédation ou anesthésie générale. Des moyens distractifs, tels que l’utilisation de musique, de projection de films… pourront aussi être proposés.

Traitements particuliers

La protonthérapie

Il s’agit d’une des techniques de radiothérapie externe ultra-précise et qui nécessite une machine particulière car l’énergie délivrée provient de particules nommées protons, alors qu’en général on utilise des photons, voire des électrons. Ce traitement peut être proposé par le radiothérapeute local lorsque cela permet de mieux cibler la lésion et de réduire les effets secondaires en épargnant certains tissus sensibles. Toutes les indications de protonthérapie sont discutées et validées en réunion nationale des radiothérapeutes pédiatres.

La curiethérapie

Pour la curiethérapie, la source radioactive est placée à l’intérieur du corps humain soit lors d’un acte chirurgical, soit elle est mise en place grâce à des guides ou un moulage. Le patient est alors souvent hospitalisé dans un service appelé « secteur protégé » car équipé pour le contrôle de la radioactivité émise lors du traitement.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter ces pages :

Radiothérapie abordée de façon générale et détaillée :
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Comprendre-la-radiotherapie

Radiothérapie en pédiatrie, différents services ont une page explicatif, ex au centre Léon Bérard à Lyon

Pour les adolescents : bande dessinée, Tristan et le Dr Radianeau 

Version anglaise

Version française

Lien vers un reportage radiothérapie pédiatrique, à l’AP-HM , Marseille

Bande dessinée pour les petites de l’équipe de CAEN

COM-PAT-0072_Livret_accueil_enfants_RDT_140X170-BD.pdf (normandie-protontherapie.fr)

  • Les documents de cette rubrique sont en cours de validation et seront bientôt disponibles.

  • Les documents de cette rubrique sont en cours de validation et seront bientôt disponibles.

  • Les documents de cette rubrique sont en cours de validation et seront bientôt disponibles.

  • Les documents de cette rubrique sont en cours de validation et seront bientôt disponibles.

  • Les documents de cette rubrique sont en cours de validation et seront bientôt disponibles.

  • Les documents de cette rubrique sont en cours de validation et seront bientôt disponibles.

Click to access the login or register cheese