Rechercher sur le site

Génétique de la tumeur

Tous les cancers sont la conséquence de la multiplication anormale et incontrôlée de cellules issues d’une cellule devenue anormale par des mutations  successives (anomalies des gènes). 

Le cancer est donc « une maladie génétique » de la cellule. 

La génétique dite somatique (par opposition à la génétique héréditaire) est l’analyse des mutations qui ont provoqué la maladie. Elle est de plus en plus souvent réalisée sur les cellules tumorales au moment de l’examen de la tumeur au laboratoire. 

Les résultats sont disponibles avec un délai variable allant de quelques jours à plusieurs semaines. Les mutations identifiées peuvent apporter des informations permettant de mieux caractériser la maladie de façon à adapter le traitement. Le traitement va être personnalisé pour traiter au mieux la maladie en améliorant les chances de guérison et en réduisant les effets secondaires. 

Enfin certaines de ces mutations retrouvées dans la maladie peuvent également être présentes dans toutes les autres cellules du corps. C’est ce qu’on appelle alors des mutations constitutionnelles entrant dans le cadre de prédispositions génétiques aux cancers.

Click to access the login or register cheese